La Loi De Loffre Et De La Demande Explication Essay

Accèdez gratuitement à des conseils, stratégies et techniques pour bien débuter et mieux investir. Cliquez-ici pour Débuter Maintenant

I – Mécanismes

1) Rappel : définition du marché

Le marché est le lieu de rencontre de l’offre et de la demande permettant la fixation d’un prix et des quantités échangées.

RQ : dans les économies dites “de marché” comme la nôtre, le prix est fixé par le marché, d’où leur nom. Dans d’autres types d’économie, le prix peut être fixé par l’Etat, comme c’était le cas dans les anciens pays du bloc soviétique.

2) La loi de l’offre et de la demande

– a – Le MCPP

Un modèle théorique du mécanisme de fixation du prix a été mis en place par les économistes dits “classiques”. Ce modèle repose sur l’existence d’un marché de concurrence pure et parfaite (MCPP), aux conditions très précises.

– b – Offreur et demandeur

Les objectifs de l’offreur et du demandeur sont contradictoires :


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Pour l’offreur, plus le prix du bien est élevé, plus il est prêt à vendre ; on dit que l’offre est une fonction croissante du prix
Pour le demandeur, plus le prix est faible, plus il est disposé a acheter le bien. On dit que la demande est une fonction décroissante du prix

3) Prix d’équilibre

On dit qu’il y a équilibre quand les quantités demandées sont égales aux quantités offertes. En superposant les deux courbes d’offre et de demande, on s’aperçoit que cet équilibre est réalisé à l’intersection des deux courbes pour un prix Pe, nommé prix d’équilibre.Ce prix est stable : en effet, si les offreurs décident d’augmenter leur prix, la demande va être moins importante, et les offreurs seront dans l’impossibilité d’écouler la totalité de leur production.Si les producteurs décident au contraire de baisser leur prix, la demande va augmenter, et les producteurs seront dans l’impossibilité de fournir.

II – Le marché réel

1) Critique du MCPP

Les conditions décrites par les théoriciens classiques, en pratique n’existent jamais, et sont même plutôt irréalistes.

Dans la réalité, le marché n’est pas transparent, les facteurs de production ne sont pas ou peu mobiles, les produits ne sont pas homogènes, et l’atomicité du marché est rarement réalisée. Le MCPP, même s’il est un outil utile pour comprendre les fondement de la formation du prix, ne peut seul expliquer l’économie.

2) Autres motivations de l’offreur et du demandeur

En effet, offreur et demandeur ont d’autres motivations que le prix comme critère de décision.

– Pour l’offreur, un critère important est celui du coût de production.
– Pour le demandeur les critères sont à la fois économiques (revenu, possibilités d’endettement), et subjectifs (goût, publicité, appartenance sociale, etc.)

3) Différentes formes de marché les plus courantes

– a – Le monopole

Il y a monopole quand sur le marché il y a de nombreux demandeurs et un seul offreur.
Ex : EDF, SEITA,SNCF

Dans cette situation, l’offreur peut imposer son prix , mais dans certaines limites.
Un prix trop élevé peut dissuader les demandeurs, si le prix est trop bas, l’offreur risque de perdre sa rentabilité.

– b – L’oligopole

Dans cette situation, il y a sur le marché quelques offreurs et beaucoup de demandeurs.
Ex : Marché du téléphone mobile, marché du BTP.

Pour les offreurs, l’attitude adoptée oscille entre :
– Concurrence acharnée avec guerre des prix (dangereuse pour le secteur à long terme)
– Entente entre les acteurs du secteur (Cette pratique, appelée cartel, est théoriquement interdite)

Ce type de marché tend à se développer du fait de la concentration importante en cours dans de nombreux secteurs économiques (Ex la grande distribution)

– c – Concurrence monopolistique

Sur ce type de marché, de nombreux offreurs tentent d’obtenir une sorte de monopole en différenciant leurs produits (par l’image de marque, le service, les caractéristiques…)
Ces marché usent abondamment de la publicité pour parvenir à leurs fins.
La plupart des marchés sont de ce type.
Ex : automobile.

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant


Partagez cet article

Note: Le portefeuille est mis à jour une fois par jour. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article via un edit. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. La watch list représente mes positions personnelles consolidées et n'est pas une incitation à l'achat ni à la vente. Mon capital, mon horizon de placement sur chaque titre n'est surement pas le même que le vôtre. Mon portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous donner du poisson. Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brutte de chaque position.La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Previous PostRebond du CAC 40 non validé, on patienteNext PostSe financer par dette

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

Utilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.
Cliquez-ici pour en savoir plus

Qu'est-ce que la loi de l'offre et de la demande ?

La loi de l'offre et de la demande représente le modèle principal de l'économie de marché et repose sur l'équilibre de la quantité de bien offert et la demande d'un certain bien. Le tout ayant une influence sur le prix de ce bien suivant l'importance de l'offre ou de la demande.

Exemple de loi de l'offre et de la demande

Si la demande pour un produit augmente, le prix de celui-ci augmentera aussi et à contrario, si l'offre dépasse la demande pour un produit, le prix diminuera jusqu'à ce qu'il y ait un équilibre entre la quantité produite et le prix du produit.

Retrouvez plus de définitions dans notre rubrique Lexique économique


Lexique économique : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z



Définition de loi de l'offre et de la demande

3.312 votes


0 Thoughts to “La Loi De Loffre Et De La Demande Explication Essay

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *